Le club : Asemblée générale, ça roule pour le Roller Sports Saint-Pierrais (24-10-2015)

Ça roule pour le Roller Sports Saint-Pierrais

171 licenciés, un champion de France, une section roller-hockey jeunesse en pleine expansion et un projet de parcours nature. Ça roule pour le RSSP !


 

L’assemblée générale du Roller Sports Saint-Pierrais s’est tenue vendredi dernier, salle des associations, en présence d’une très nombreuse assistance, signe de la vitalité de ce club, l’ambiance familiale qui y règne n’y étant pas étrangère.

171 licenciés et des projets

Au club depuis dix-huit ans, président depuis neuf ans, Pascal Dallet, dans son rapport moral, a insisté sur le nombre de licenciés en 2015 : 171, un niveau encore jamais atteint et qui « restera dans les annales ». Au niveau course, les résultats ont été plus que satisfaisants avec un titre de champion de France pour Luca Polbos (vitesse indoor) et une sélection au championnat d’Europe en Autriche pour Alexia Deroo, avec une 5e place à la clé. La section endurance ne s’est pas montrée en reste avec un nouveau podium aux 24 heures du Mans et, au total, 4700 kilomètres en compétition effectués pour les Saint-Pierrais. Vice-champions de Haute-Normandie et troisièmes de la Normandie réunifiée, les hockeyeurs ont eu des résultats au diapason. Mais ce qui fait le plus plaisir au président et lui fait oublier les contingences administratives, c’est le roller-hockey jeunesse « la section qui monte avec un doublement des effectifs pour cette nouvelle saison ».

Parcours nature 276

Si elle reste fidèle à sa piste, rue Galbois, la section course, pour bien préparer ses échéances nationales ou internationales, est contrainte de s’exiler à Petit-Quevilly, sur la seule piste homologuée du département. Les dirigeants du RSSP aimeraient avoir une deuxième piste à Saint-Pierre-lès-Elbeuf. D’où la naissance du « Parcours nature 276 », un projet qui ne concerne pas que le roller, comme l’a expliqué Pascal Dallet, en présence de l’adjoint aux sports, Roger Grisel, séduit par l’idée. Le projet, situé sur le terrain restant disponible à côté du boulodrome et des terrains de football de l’Oison comprend une piste mais aussi un chemin ouvert aux piétons ainsi qu’un parcours sportif dans le petit bois, qui serait préservé, et encore trois courts de tennis. Les dirigeants ont bien conscience que « la ville seule ne peut porter le projet » et elle espère le soutien d’autres collectivités : Métropole, Région, Département ?
Côté finances, le RSSP enregistre une perte de 1 800 euros sur le dernier exercice (29 331 euros de produit pour 31 167 euros de charge) en raison notamment de l’absence de subvention du CNDS pour la deuxième année de suite.
Une bonne nouvelle avec l’arrivée de six nouvelles personnes au sein du bureau, ce qui en porte à treize le nombre.
L’assemblée générale s’est achevée par la remise de récompenses (trophées ou bons d’achat) aux meilleurs jeunes : en course, Alexia Deroo, Luca Polbos pour leurs résultats, Nathan Lebret pour ses premières participations à des grandes compétitions et ses résultats, Axel Lucas pour sa présence sur le territoire français et allemand en endurance (trophée de la combativité), Thibault Dias (trophée de la persévérance et de la régularité) ; Théo Garant, Kyllian Tréfouel, Nathan Lebret, Alexandre Decaen et Brice Désiré pour la section roller-hockey jeunesse, ainsi que Sophie Lebret, parente et reponsable, qui a pris en charge administrativement cette nouvelle section, Nathalie Théret (endurance) et Chantal Savale.